Quantcast
Channel: AWOL - The Ancient World Online
Viewing all articles
Browse latest Browse all 12125

Scellés de Balat / Balat sealings

0
0

Commencées en 1978, les fouilles de l’Ifao dans la ville antique de Balat-‘Ayn ’Asil ont mis au jour, en différents points du site, plus de 3000 scellés marqués d’empreintes de sceaux. Les scellés sont de petites mottes d’argile (appelées crétules dans le domaine mycénien, bullae dans le monde romain) qui étaient appliquées sur les système de fermeture (cordes en général) des objets qu’on voulait fermer de façon sécurisée (portes, coffres, sacs, etc…). Ceux de Balat datent d’une période comprise entre la 6e dynastie et le début du Moyen Empire (soit au moins tout le dernier quart du 3e mill.). Les sceaux utilisés alors étaient soit des estampilles (button-seals), petits objets gravés préfigurant les scarabées des deux millénaires suivants, soit des sceaux-cylindres, forme adoptée dès les premières dynasties par l’administration royale. Le but de cette base de données est de publier toute la documentation sigillographique du site urbain sous une forme d’accès commode, à la fois pour l’équipe en charge des fouilles et pour la communauté scientifique et le public général. Pour l’instant, seules deux collections complètes de scellés trouvés dans la ville ont été publiées au sein de monographies archéologiques. La collection rassemblée dans cette première livraison de la base de données provient toute entière de magasins royaux situés au sud du palais des gouverneurs. Elle provient exclusivement de couches incendiées, reflétant l’ultime usage des lieux de la première phase d’occupation du palais. Elle compte près de 800 numéros d’inventaire, représentant environ 1500 scellés. Progressivement y seront intégrées les autres collections inédites, celles déjà publiées, y compris sur la nécropole, et les quelques sceaux mis au jour à ‘Ayn ’Asil.

Le matériel n’étant plus accessible depuis 2015, certaines vérifications ou compléments n’ont pu encore être faits. Ils seront intégrés quand l’accès au terrain sera de nouveau possible.

Since 1978, the Ifao excavations in several areas of the ancient town of Balat-Ayn Asil brough to light more than 3000 sealings bearing seal impressions. Sealings are small lumps of clay (called cretulae in the Mycenian studies, bullae in Roman archaeology) which were applied, while wet, onto closing devices (generally pegs and ropes) of containers (doors, boxes, sacks…) to close them securely. Balat sealings date back to the period between the end of the 6th dynasty and the beginning of the Middle Kingdom – i.e. roughly the last quarter of the 3rd millenium b.c.e. The seals used then were either stamp- or button-seals - small objects of various shapes which evolved into the well-known scarabs of the 2nd and 1st millenia b.c.e., or cylinder seals, used by public administration since the first dynasties.

This database aims to publish the whole corpus of sealings and seals from the site under this convenient electronic format, to be used by the archaeologists working on the site, the scholarly community and the laypersons. So far, only small collections found in the town and tombs have been published in archaeological monographs. This first release includes only sealings found in a complex of royal magazines, in the south quarter of the governors’ Residence. All come from burnt layers reflecting the final state of these rooms, at the end of Phase 1 of the site use.

From these ca. 1500 sealings, nearly 800 are published here. Gradually the other unpublished sealings and few seals from the palace will be entered into the database, as well as sealings and seals from previous publications.

 orientale - Le Caire



 


Viewing all articles
Browse latest Browse all 12125