Quantcast
Channel: AWOL - The Ancient World Online
Viewing all articles
Browse latest Browse all 12136

La nature des dieux, Cicéron

0
0
Édité par Clara Auvray-Assayas
Castel de Saint-Pierre

Le dialogue de Cicéron De natura deorum (La nature des dieux) met en scène la confrontation de trois interlocuteurs qui représentent chacun une école philosophique : l’épicurien Velléius et le stoïcien Balbus exposent les éléments de doctrine élaborés dans leur école respective pour traiter la question du divin tandis que Cotta, le représentant de la Nouvelle Académie, met à l’épreuve la cohérence des deux exposés et les soumet l’un après l’autre à un examen critique. L’exceptionnelle richesse documentaire de ce dialogue a suscité des éditions commentées de vastes proportions : de Mayor (1880-1885) à Pease (1955-1958), le travail fourni sur les sources grecques, sur les cultes grecs et romains, sur la postérité antique, tardo-antique et chrétienne est si complet qu’il fournit une base irremplaçable. Mais ces données exigent une interprétation d’ensemble qui tienne compte du projet philosophique de Cicéron ; or ce projet a été jusqu’ici sous-estimé pour deux raisons :

  • – le dialogue de Cicéron a été lu surtout comme un témoin, souvent unique, et à ce titre utilisé pour reconstituer des pans entiers de la philosophie hellénistique ;
  • – sur un autre plan, le texte a été établi d’après une vulgate qui ne permet pas de comprendre qu’on a affaire à un travail en cours dont les modifications sont liées à la rédaction des autres œuvres de physique que sont le De diuinatione, le De fato et le Timaeus.

Accéder à l’édition

 

 

 


Viewing all articles
Browse latest Browse all 12136